Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Yves Horeau nous a quitté

Président d’honneur des 7 Soleils

Yves Horeau nous a quitté

lundi 26 novembre 2018, par Jean-Claude Chemin

La tintinologie a perdu l’un de ses plus éminents savants et ceux qui l’ont connu un ami magnifique. Yves Horeau s’est éteint samedi matin, vaincu par la maladie. Notre peine est immense.

Yves Horeau avait rejoint Les 7 Soleils au début des années 1990 alors que l’association nazairienne préparait le retour de Tintin, du capitaine Haddock et de Milou sur les quais du port de Saint-Nazaire, là où Hergé les avaient fait passer dans l’album Les 7 Boules de Cristal.

Yves apportait une connaissance inégalée et précise de l’oeuvre du créateur de Tintin enrichie d’une grande érudition dans de nombreux domaines.
Et il y avait l’homme : chaleureux, passionné, pédagogue, intellectuellement exigeant avec ce qu’il fallait de fantaisie dans sa façon de traiter sérieusement des sujets qui, au premier abord, pouvaient passer pour ne pas l’être.

La mer

C’est ainsi qu’il a animé plusieurs conférences organisées par l’association Les 7 Soleils sur des thèmes aussi divers que l’égyptologie dans les aventures de Tintin -l’égyptologie dont il regrettait ne pas en avoir fait son métier-, l’énigme policière de L’Oreille cassée, la représentation des déserts, et, bien sûr, nombre de sujets à connotation maritime dont, dernier en date, Tous les secrets de la Licorne qui a donné lieu a un très beau livre publié l’an dernier et, bien sûr, le best-seller Tintin, Haddock et les bateaux, paru en 1999 à l’occasion de l’exposition éponyme créée à Saint-Nazaire par Les 7 Soleils avec l’accord et le soutien de Moulinsart et de la Fondation Hergé.

Alcazar

Traduit en cinq langues, l’ouvrage d’Yves Horeau a accompagné l’exposition présentée par la suite au musée national de la marine de Paris en 2001, puis sous différentes formes dans les musées de Barcelone, Greenwich, Stockholm et, en 2007, à Ostende pour le centenaire de la naissance de Hergé.

Et c’est sur un soupçon, solidement étayé, d’Yves Horeau, qu’avait été conduit en novembre 2001 le procès du général Alcazar. Yves Horeau était convaincu de la complicité du fameux général dans l’enlèvement du professeur Tournesol. Une partie de faits qui lui étaient reprochés ayant été commis à Saint-Nazaire, il y avait bien compétence de la cour d’assises de Loire-Atlantique pour le juger. Et c’est lui qui endossa le rôle du coupable présumé au cours de ce procès organisé avec l’accord du président du Tribunal de Grande Instance et le concours d’avocats et de comédiens. Le général Alcazar fut acquitté.

Syldavie

Toujours soucieux de démêler avec délices l’entrelacs de la réalité et de la fiction, Yves Horeau est intervenu à plusieurs reprises sur le thème de l’Europe imaginaire chez Hergé, en particulier pour préciser les ascendances historiques du pacifique royaume de Syldavie, la Syldavie qui, avec nous, pleure aujourd’hui celui qui était son consul honoraire à Nantes.

L’association Les 7 Soleils adresse à Edith Horeau, son épouse, et à sa famille ses profondes condoléances.

Les obsèques d’Yves Horeau seront célébrées jeudi 29 novembre à 14 h en l’église de Saint-Pasquier de Nantes

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?