Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Fleurs, plantes et jardin au pays de Tintin

Conférence de Dominique Maricq, du musée Hergé

Fleurs, plantes et jardin au pays de Tintin

Dimanche 20 septembre à la Fêtes des Plantes de Saffré

lundi 14 septembre 2009, par Jean-Claude Chemin

- Chaque troisième week-end de septembre, Saffré (Loire-Atlantique) organise sa Fête des Plantes. Conférences, concerts et spectacles ponctuent cette manifestation. En cette année du 80e anniversaire des aventures de Tintin, cette cinquième édition, qui se déroulera les 19 et 20 septembre 2009, aura une touche tintinophile.
- Avec la complicité de l’association Les 7 Soleils, Saffré tout fleuri a en effet invité Dominique Maricq, archiviste au musée Hergé et auteur notamment du livre Le Journal Tintin, les coulisses d’une aventure qu’il était venu nous présenter à Saint- Nazaire.
- Dominique Maricq a mené des recherches très poussées sur le paysage dans les aventures de Tintin. Il interviendra le dimanche 20 septembre à 14 h 15 sur le thème : Fleurs, plantes et jardins au pays de Tintin. Il présente ci-dessous sa causerie qui sera illustrée par un diaporama.

On a beau connaître les albums des aventures de Tintin et Milou dessinées par Hergé, on reste stupéfait, en parcourant les cases et les pages de cette série hors du commun du nombre incroyable de références au monde du réel, à l’histoire, à la géographie, aux techniques et aux sciences qui ont marqué le vingtième siècle.

Lire un épisode de cette création légendaire, c’est parcourir par le détail les grands faits de société des dernières décennies, mais aussi revisiter les us et coutumes de bon nombre de nos parents, grands-parents, voire de nos arrière-grands-parents.

Il y a toujours chez le dessinateur Hergé ce parfait et savant équilibre entre le tragique et le comique, l’universel et le particulier, l’extraordinaire et l’ordinaire, le sensationnel et le commun.

Terroir brabançon

Directement influencée par les goûts et les expériences de l’auteur, l’œuvre contient tous les ingrédients du pur récit d’aventures, mais aussi les traces profondes et continues de son propre parcours, vie presque essentiellement passée dans sa Belgique natale, entre ville et campagne, dans un environnement aux antipodes des steppes glacées ou des déserts brûlants, à la lisière des grandes forêts de chênes ou des doux vallonnements de son terroir brabançon.

Hergé fut jardinier à ses heures, gentleman-farmer à l’aube des fifties, mais aussi amoureux inconditionnel de la Nature et de ses beautés durant toute son existence. Il ne cessa jamais de célébrer les beautés modestes ou grandioses du monde végétal et le représenta sous bien des latitudes et sous les formes les plus diverses.

Plaisirs champêtres

Plus le temps passe, plus le dessinateur insuffle à ses créatures d’encre et de papier son amour des plaisirs simples et champêtres, et lorsque les héros sont fatigués, ils prennent plus de plaisir à tailler les rosiers des jardins du château de Moulinsart qu’à combattre la canaille aux quatre coins du monde.

Découvrons par le détail cette autre approche de l’œuvre d’Hergé, aux antipodes des exploits fameux et des prouesses spectaculaires, pour nous pencher sur les fleurs et les jardins au pays de Tintin !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?