Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Maire de Saint-Nazaire de 1983 à 2014, Joël Batteux est décédé

NECROLOGIE

Maire de Saint-Nazaire de 1983 à 2014, Joël Batteux est décédé

dimanche 17 janvier 2021

Joël Batteux est décédé dimanche 10 janvier, à l’âge de 77 ans, des suites d’une opération chirurgicale.
Maire de Saint-Nazaire de 1983 à 2014, il a permis et accompagné la mise en place du projet Tintin à Saint-Nazaire initié par l’association Les 7 Soleils.

JPEG - 33.2 ko
Joël Batteux lors de l’inauguration de 2003

Créée à la fin 1986, l’association Les 7 Soleils a pour objet de perpétuer le souvenir du passage de Tintin, du capitaine Haddock et de Milou à Saint-Nazaire raconté par Hergé dans l’album Les 7 Boules de Cristal.

Concrètement, il s’agissait d’installer en ville et sur le port des agrandissements sur métal émaillé de vignettes tirées de l’épisode nazairien des 7 Boules de Cristal. En mars 1987 Fanny Remi, seconde épouse d’Hergé, décédé en mars 1983, et sa légataire universelle, donnait son accord à la réalisation du projet. Mais pour cela il fallait aussi avoir l’accord des propriétaires des lieux : la ville et le port autonome.

Joël Batteux n’avait pas été acquis d’emblée à cette idée. L’association Les 7 Soleils, qui comptait parmi ses membres des tintinophiles dans son proche entourage, allait faire oeuvre de pédagogie. Car, à l’époque, le projet Tintin à Saint-Nazaire pouvait paraître saugrenu à plus d’un. Il fallait donc faire entendre les arguments sur lesquels s’appuyait ce projet, arguments qui ne devraient pas laisser insensible quiconque ressentait une passion pour cette ville au singulier destin.

Ambassadeur

Le premier argument renvoyait à l’Histoire car le passage de Tintin et de ses compagnons est en lien avec l’existence de la ligne transatlantique vers l’Amérique centrale dont Saint-Nazaire avait été la tête de ligne jusqu’à la guerre. L’ouverture de cette ligne en 1862 avait entrainé dans son sillage immédiat l’implantation des chantiers de construction navale ; les Chantiers de l’Atlantique d’où sortent aujourd’hui les grands paquebots en sont les héritiers.

Le second était en rapport avec l’image de la ville à l’extérieur, très négative à l’époque ; un handicap mis en évidence lors du colloque organisé en 1984 dont l’intitulé était éloquent : Saint-Nazaire, échouage ou décollage ?
Associer Saint-Nazaire à Tintin, personnage jeune, sympathique, entreprenant, serait une invitation à la regarder autrement. Mondialement connu, le reporter pouvait être un formidable ambassadeur.

Convaincante

Restait à faire la preuve de la pertinence de ces arguments. Joël Batteux acceptait la mise en place d’un premier visuel, celui où, pour la première fois dans l’aventure, apparaît le nom de Saint-Nazaire.

Implanté à l’entrée nord de la ville, près de la gare ferroviaire, et réalisé grâce au concours de la ville, des Chantiers de l’Atlantique et de GTM (Grands Travaux de Marseille), ce premier jalon, prototype du projet, est inauguré le janvier 1995 en présence du maire et de Philippe Goddin, secrétaire général de la Fondation Hergé. L’objet est beau et fait largement parler de Saint-Nazaire dans les médias, y compris nationaux.

La démonstration fut assez convaincante ; ainsi l’année suivante, deux autres jalons étaient inaugurés au mois de mai, à Penhoët et près du pont du Pertuis. D’autres partenaires économiques s’étaient joints à la ville et aux Chantiers (le port, les CCI...), la ville se chargeant désormais de la maîtrise d’oeuvre du projet.

JPEG - 26.6 ko
Les maires des Saint-Nazaire de France rassemblés

En mai 1998, le congrès fondateurs des maires des Saint-Nazaire de France -la ville atlantique a treize homonymes- se réunit à l’initiative de Joël Batteux à Saint-Nazaire : le photo souvenir est prise devant le visuel de l’entrée nord (photo ci-contre).

Le projet initial porte sur l’installation de six visuels. Nous sommes alors à mi-chemin. Afin de maintenir l’intérêt pour le projet, l’association Les 7 Soleils propose la réalisation d’une exposition sur un thème qui s’impose à Saint-Nazaire : Tintin, Haddock et les bateaux.

Nick Rodwell, administrateur général de Moulinsart, donne son accord et apporte son soutien. L’exposition sera produite par la SIREN, la toute jeune société d’économie mixte présidée par Joël Batteux, créée pour gérer les équipements touristiques dont le futur musée du paquebot.

Sparadrap

De la fin mai au début novembre 2019, l’exposition recevra plus de 70 000 visiteurs. Elle sera reprise en 2001 au Musée de la marine de Paris où elle battra le record des visites pour une exposition temporaire et sera ensuite présentée sous différentes formes dans les musées de la marine de Barcelone, Greenwich, Stockholm et à Ostende, contribuant là aussi à la renommée de Saint-Nazaire. Lors de l’inauguration de l’exposition, le 22 mai 1999, en présence de Fanny et Nick Rodwell, Joël Batteux saluait la constance des 7 Soleils en la comparant au sparadrap du capitaine Haddock !

Cette constance allait payer puisqu’en 2003 et 2004 étaient inaugurés les deux derniers visuels nazairiens, Joël Batteux se prêtant activement à la déambulation historico-poétique qui devait conduire, l’Harmonie de Moulinsart en tête, de la base sous-marine au quai du Commerce...

Et quand, en 2011, l’association Les 7 Soleils proposait de prolonger le parcours de Tintin par la table d’orientation Tintin et la mer, reliant Saint-Nazaire aux autres ports parcourus par le reporter et globe-trotter au cours de ses aventures, Joël Batteux apportait de nouveau le soutien de la ville.

L’association Les 7 Soleils rend hommage au maire qui a compris l’intérêt pour sa ville d‘un projet dont la réalisation allait contribuer à nourrir son patrimoine mythique, ainsi qu’à l’homme au caractère affirmé mais qui savait aussi être disponible pour partager de chaleureux moments.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?