Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’ocan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Une avant-premire guichets ferms

Le Tintin de Spielberg

Une avant-premire guichets ferms

Julia Sanzot, de l’Harmonie de Moulinsart, raconte

mardi 1er novembre 2011, par Julia Sanzot

- Organise par Les 7 Soleils et le Cinville de Saint-Nazaire le mardi 25 octobre 2011, l’avant-premire du Secret de la Licorne de Steven Spielberg, a fait salles combles.
- Julia Sanzot, petite-fille de M. Sanzot, prsident de la Socit des Amis de la Fanfare de Moulinsart, qui participait avec ses collgues musiciens l’accueil du public, raconte cette mmorable soire.

C’est la deuxime fois que je viens Saint-Nazaire.
La prcdente, qui fut donc la premire pour moi, c’tait dbut juillet pour l’inauguration de la table d’orientation Tintin et la mer. Car l’Harmonie est une habitue des vnements organiss par l’association Les 7 Soleils.

Ainsi mon pre tait du premier voyage nazairien, en janvier 1995, pour l’inauguration de la premire fresque situe prs de la gare ferroviaire. Il a particip toutes les autres inaugurations organises par Les 7 Soleils, dont celle de l’exposition Tintin, Haddock et les bateaux en mai 1999.

Mon grand-pre est toujours le prsident des Amis de la Fanfare de Moulinsart. Il n’a jamais fait le voyage jusqu’au port atlantique car il est, chaque fois, retenu par son commerce de boucherie qu’il dsespre de pouvoir cder afin de rendre une retraite bien mrite. Une grande surface s’est ouverte proximit de Moulinsart avec un rayon boucherie, ce qui rduit nant les espoirs de papy de vendre un jour son fonds.

Eloges

Il aimerait bien venir Saint-Nazaire, avec mamy, car chacun de leurs retours dans le Brabant-Wallon les musiciens et musiciennes de l’Harmonie ne tarissent pas d’loges sur l’accueil reu Saint-Nazaire. Et je peux le confirmer !

Cette fois, nous tions invits jouer en ouverture de l’avant-premire du film de Steven Spielberg. Quand nous nous sommes installs dans le hall du cinma Cinville, la foule faisait dj la queue devant les caisses. Nous avons jou plusieurs morceaux sous la direction de nos chefs, Bruno Yverbeck -qui tenait dj la baguette en 1995- et Johann Boover.

L’homme de Rio

Puis nous avons pu rejoindre les places qui nous taient rserves dans la principale salle de projection.

Jean-Claude Chemin, le prsident des 7 Soleils, a commenc sa prsentation en voquant notre Moulinsart “localit imaginaire du Brabant-Wallon, clbre par son chteau et le dysfonctionnement de son rseau tlphonique” ; ce n’est pas mon grand-pre qui le dmentira !

Pus il a rappel comment le capitaine Haddock est entr dans les aventures de Tintin et comment leur rencontre imprvue bord du Karaboudjan lui a permis de retrouver le chteau de ses anctres.

Enfin, Jean-Claude Chemin a expliqu comment Steven Spielberg en est venu s’intresser Tintin et comment, de faon sous-jacente, le film L’Homme de Rio de Philippe de Broca a favoris la rencontre entre les deux crateurs. Je vais me procurer sans tarder le DVD de L’Homme de Rio.

Performances

Nous aussi, nous avons dcouvert en avant-premire le Tintin de Spielberg, qui n’est sans doute pas le Tintin de Herg. Mais j’y ai pris du plaisir et je reste poustoufle par les performances techniques.

Le lendemain matin nous avons retrouv les familles nazairiennes qui avaient hberg notre fanfare en mai 1996, l’occasion de la prparation d’un grand concert donn en commun et que l’on ne manque pas de revoir chacun de nos passages Saint-Nazaire. Puis nous avons repris la route du Brabant-Wallon.

J’ai la tte pleine de beaux souvenirs raconter papy et mamy Sanzot. A quand notre retour Saint-Nazaire ?

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?