Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Tintin à Lavau

Conférences-débats, apéro-concert et bouquinistes

Tintin à Lavau

Samedi 4 août à la Maison du Port

samedi 28 juillet 2007, par Jean-Claude Chemin

- A l’invitation des associations La Forge et Les 7 Soleils, la Maison du Port accueillera, à Lavau-sur-Loire le samedi 4 août à partir de 18 heures, deux conférences-débat : "Tintin est-il moderne ?" par Charles-Henri de Choiseul-Praslin, auteur de Tintin, Hergé et les autos, et "Ligne claire et carré noir", par Charles Dierick, des Studios Hergé.

Les conférences auront lieu successivement à 18 et 21 heures ; débats animés par Philippe Dossal.

A 19 h 30 : apéro-concert avec Francis Paraïso et des œuvres d’Éric Satie, un des musiciens préférés d’Hergé. Possibilité de dîner sur place (voir ci-dessous).

On pourra aussi faire des emplettes auprès de bouquinistes spécialisés dans la bande dessinée.

Le programme :

- 18 heures : Tintin est-il moderne ? avec Charles-Henri de Choiseul-Praslin.

Que peut apporter une notion aussi floue, ambiguë, pour ne pas dire suspecte que la modernité, à une oeuvre aussi claire, précise et lisible que les aventures de Tintin ?
Le petit reporter, entre un vol dans une fusée vers la lune et une escalade à pied dans les montagnes du Tibet, peut-il résoudre cette énigme-là et dissiper un peu du mystère de cette modernité qui revient en boucle comme un schmilblick dans les discours contemporains sur les objets, l’art et la politique ?

Une promenade attentive dans l’oeuvre d’Hergé, témoin passionnément intéressé par son époque, pionnier dans bien des domaines mais toujours critique, apportera peut-être quelques éléments de réponse, nous dirons même plus « quelques éléments ».

- 21 heures : Ligne claire et carré noir avec Charles Dierick, des Studios Hergé (l’ex-Fondation).

Une conférence sur les rapports possibles entre Hergé et les courants artistiques de la modernité au début du XXe siècle, notamment le suprématisme de Kasimir Malevitch. À moins qu’il ne s’agisse de l’influence plus ancienne, perverse et rigolote des Incohérents et d’Alphonse Allais... ?

En filigrane se posent les questions de la nature de la bande dessinée, de l’art moderne, de l’abstraction, de l’avant-gardisme, de l’art contemporain, ainsi que de leur influence éventuelle sur Hergé et sa ligne dite « claire ». Une soirée iconoclaste pour mieux faire aimer les images !

- Entrée libre.
- Restauration possible à la crêperie de la Maison du port (réservation recommandée au 02.40.34.61.73 ou au 06.09.31.34.27).
- Programme de la Maison du port :
http://www.mdllavausurloire.com
- Biennale Estuaire :
http://www.estuaire.info

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?