Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Mythe fondateur et réenchantement

Tintin et Saint-Nazaire

Mythe fondateur et réenchantement

vendredi 26 mai 2017

Comment une histoire de Tintin -Les 7 Boules de Cristal- rencontre l’histoire ensevelie d’une ville, réveille cette histoire et lui donne des couleurs.
Au colloque international de Louvain-la-Neuve, le président des 7 Soleils a décrit le formidable pouvoir mobilisateur de l’oeuvre d’Hergé.

JPEG - 5.4 Mo
La table d’orientation Tintin et la mer prolonge le parcours nazairien

Au milieu des années 1980, Saint-Nazaire n’a pas le moral. Un colloque organisé en 1984 et réunissant les différentes forces vives de la région nazairienne ne prend-t-il pour thème : “Saint-Nazaire, échouage et décollage ?” L’avenir du chantier de construction navale, poumon économique de la région, est alors en cause.

C’est dans ce contexte morose que mûrit l’idée d’en appeler à Tintin pour “réenchanter” Saint-Nazaire ; plus précisément lui rappeler son mythe fondateur et inviter l’extérieur à regarder cette ville différemment.

A l’origine petit bourg de pilotes, Saint-Nazaire est devenue une ville au milieu du XIXe avec le creusement des bassins du port, le développement du trafic maritime et, en 1862, l’ouverture de la ligne postale régulière des paquebots de la Compagnie Générale Transatlantique à destination de l’Amérique centrale dont la conséquence immédiate est l’implantation d’un chantier de construction navale.

C’est l’existence de celle ligne transatlantique qui explique la venue, dans Les 7 Boules de Cristal, de Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire où, d’ailleurs, Tintin retrouve le général Alcazar au moment où celui-ci embarque pour l’Amérique du Sud.

30 ans cette année !

C’est pour perpétuer ce passage qu’est née en décembre 1986 l’association Les 7 Soleils. Concrètement, l’association Les 7 Soleils propose de jalonner le parcours de Tintin et de ses compagnons par six panneaux géants reprenant des cases tirées de l’épisode nazairien.
Ce projet devint possible le 10 mars 1987, quand Mme Fanny Remi, légataire universelle de Hergé, donne son accord pour sa réalisation. C’était il y a 30 ans !
Commencée en 1995, ce jalonnement se poursuivra jusqu’en 2004, complété en 2012 par la mise en place de la table d’orientation Tintin et la mer.

Entre temps, l’association Les 7 Soleils a été à l’origine de l’exposition Tintin, Haddock et les bateaux présentée ensuite à Paris et dans d’autres musées de la marine en Europe ainsi que du procès du général Alcazar en cour d’assises de Loire-Atlantique en novembre 2001.

Ambassadeur

Invité à intervenir au colloque international sur Tintin au XXIe siècle, organisé à Louvain-la-Neuve, en Belgique, du 17 au 20 mai 2017, Jean-Claude Chemin, président et fondateur l’association Les 7 Soleils, a invité à s’interroger sur la capacité de mobilisation de l’oeuvre de Hergé quand son univers, parce que nourri de l’Histoire de son temps, rencontre celle anéantie d’une ville.
Ainsi a opéré l‘enchantement qui a fait se conjuguer les moyens de collectivités publiques, entités économiques, entreprises, établissements de formation pour donner corps et vie à une idée folle...
Au total, plus de 350 000 € ont été réunis pour installer Tintin, le capitaine Haddock et Milou en ville et sur le port. A noter que pour un euro apporté par la Ville de Saint-Nazaire à la réalisation de ce projet, deux euros ont été collectés auprès des contributeurs extérieurs.

L’image de Saint-Nazaire est désormais associée à celle de Tintin, ambassadeur universellement connu comme l’a montré le colloque de Louvain-la-Neuve.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?