Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Le retour de Tintin à Saint-Nazaire

Vingt ans déjà !

Le retour de Tintin à Saint-Nazaire

jeudi 15 janvier 2015, par Jean-Claude Chemin

Il y a vingt ans, le 14 janvier 1995, Tintin revenait à Saint-Nazaire. Par un samedi matin ensoleillé mais frisquet, était inauguré le premier jalon du parcours de Tintin, du capitaine Haddock et de Milou à Saint-Nazaire.

Tintin et ses amis faisaient donc leur retour, quarante-neuf après qu’Hergé ait raconté leur passage dans le port atlantique, en octobre 1946 dans le journal Tintin.

Né quelques semaines plus tôt, l’hebdomadaire reprenait le fil de l’aventure Le Temple du Soleil commencée pendant la guerre dans les colonnes du quotidien belge Le Soir. Le premier volet de cette aventure qui se déroule sur notre continent sera connu un peu plus tard sous le titre Les 7 Boules de Cristal. Le second volet, tout entier située en Amérique du sud, reprendra le titre Le Temple du Soleil.

En réalité, si l’on peut dire, Hergé situe le passage de Tintin, Haddock et Milou à Saint-Nazaire à la fin des années 1930. Nos héros sont lancés sur la trace des ravisseurs du professeur Tournesol dont la voiture a été vue par un garagiste des environs de Saint-Nazaire.

La Transat

Pourquoi Saint-Nazaire ? Parce que, jusqu’en mai 1940 et l’invasion de la France par les armées nazies, Saint-Nazaire était le port tête de ligne des paquebots de la Compagnie Générale Transatlantique -la Transat comme on l’appelait ici- pour l’Amérique centrale et l’Amérique du sud et que les ravisseurs de Tournesol, des indiens quechuas, auraient pu y embarquer avec leur victime.

L’histoire nous apprendra qu’ils sont finalement partis de La Rochelle à bord du cargo Pachacamac.
Mais c’est sur les quais nazairiens que Tintin aperçoit le général Alcazar au moment où celui-ci s’apprête à emprunter la coupée d’un paquebot à destination de l’Amérique du sud.

Pour des Nazairiens intéressés par l’histoire de leur ville ce passage du jeune reporter n’a rien d’anodin. Dans une cité détruite à 85% par la guerre, il vient en effet rappeler l’existence de la ligne transatlantique dont l’ouverture, en 1862, fut un de ses moments fondateurs.

L’inauguration de la ligne postale régulière à destination des Antilles, du Mexique et, via le canal de Panama, Callao au Pérou, eut en effet pour conséquence immédiate l’implantation d’un chantier de construction navale. Si Saint-Nazaire peut aujourd’hui encore s’enorgueillir de construire les plus grands paquebots c’est parce que son chantier s’inscrit dans cette histoire.

Tous ou presque s’y retrouvent

Et à des Nazairiens tintinophiles il ne pouvait échapper que, ce faisant, Hergé assignait au port de Saint-Nazaire ce rôle privilégié de lieu où la plupart des personnages principaux des aventures de Tintin se retrouvent ou auraient pu se croiser. De surcroit, cela se passe à un moment charnière des aventures de Tintin.

Tintin, Haddock et Milou y arrivent à bord de la Lincoln Zephyr jaune du capitaine. Malgré lui, Tournesol y est passé ; retrouvée dans un des bassin du port la voiture de ses ravisseurs en témoigne. Tintin aperçoit Alcazar alors qu’il va embarquer à bord d’un paquebot. Et on on peut penser que les Dupondt, que l’on retrouve sur les quais de Callao au Pérou envoyés par la police de Saint-Nazaire, sont venus y prendre leurs ordres...

Moment charnière

Le moment charnière dans lequel se situe l’épisode nazairien est ce moment qui voit la famille constituée.

Désormais Tintin, Milou, Haddock, Tournesol, n’aspirent plus qu’à une chose : profiter, chacun à sa façon, de la quiétude confortable du château de Moulinsart. Pour les en déloger il faudra une sérieuse raison.

La première de ces raisons sera de se porter au secours de Tournesol. Et cette première sortie hors du périmètre domestique aura pour destination Saint-Nazaire...

Créée dans le but de “perpétuer le souvenir du passage de Tintin, du capitaine Haddock et de Milou à Saint-Nazaire” l’association Les 7 Soleils obtenait en mars 1987 de Mme Fanny Rodwell, légataire universelle de Hergé et présidente de la Fondation Hergé, l’accord pour engager ce projet visant à reconstituer le parcours de Tintin et de ses amis en ville et sur le port de Saint-Nazaire.

Six panneaux reproduisant sur métal émaillé en des formats géants six vignettes extraites de l’épisode nazairien des 7 Boules de Cristal allaient jalonner, entre 1995 à 2004, ce parcours qui a été prolongé en juillet 2011 par la mise en place d’une table d’orientation réunissant tous les ports réels visités par Tintin au cours de ses aventures.

Le mini-sous-marin de Tournesol

Parallèlement, et avec l’accord et le soutien de la Fondation Hergé puis des Studios Hergé et de Moulinsart, l’association Les 7 Soleils a été à l’origine de l’exposition Tintin, Haddock et les bateaux créée à Saint-Nazaire en 1999 et reprise sous différentes formes au musée national de la marine à Paris, à Barcelone, à Greenwich, à Stockholm et à Ostende.
Etudié et fabriqué pour cette exposition par les étudiants en construction navales du lycée nazairien Aristide-Briand le mini-sous-marin du professeur Tournesol est désormais visible au musée Hergé de Louvain-la-Neuve en Belgique.

L’association Les 7 Soleils a aussi été à l’initiative du procès du général Alcazar en cour d’assises de Loire-Atlantique en novembre 2001. Le général a été acquitté.

L’association Les 7 Soleils va continuer à rendre hommage à Hergé en organisant des rencontres autour de son oeuvre.

Elle se prépare à célébrer un autre anniversaire. En 2016, en effet, cela fera 70 ans que, dans les colonnes de l’hebdomadaire Tintin, Saint-Nazaire faisait son entrée dans dans la géographie imaginaire des aventures de Tintin !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?