Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > L’Affaire Tournesol et “le son qui tue”

Fête de la science 2013

L’Affaire Tournesol et “le son qui tue”

Conférence-débat vendredi 11 octobre

dimanche 6 octobre 2013, par Jean-Claude Chemin

L’association Les 7 Soleils est de nouveau partie-prenante de la Fête de la Science en accueillant Vincent Tournat, chercheur au CNRS, sur le thème : L’Affaire Tournesol et le son qui tue.

Vincent Tournat est chercheur au CNRS, au Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine. Organisée en partenariat avec le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers), cette rencontre aura lieu vendredi 11 octobre, 19h. à Agora 1901, 2 bis avenue Albert de Mun, près du théâtre de Saint-Nazaire.

Lorsque L’Affaire Tournesol paraît en 1956, la guerre froide divise alors le monde en deux blocs hostiles.

Hergé transpose ce climat de crise dans cette dix-huitième aventure de Tintin en faisant s’affronter par agents secrets interposés deux petits états balkaniques : la Syldavie, paisible monarchie, et son voisin la Bordurie où sévit un régime totalitaire dont l’architecture des bâtiments, les uniformes et les moustaches de son président-dictateur ne sont pas sans évoquer Staline et son régime.

Ici, les agents bordures et syldaves se disputent les plans d’une arme nouvelle à ultra-sons sur laquelle travaille dans son laboratoire de Moulinsart le professeur Tournesol.

De la réalité

Comme dans la plupart des aventures de Tintin, Hergé s’est inspiré d’éléments tirés de la réalité. En l’occurrence, il s’appuie sur l’une des recherches menées par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale et rapportées dans le livre German research in World War II, paru en 1947 et rédigé par un colonel de l’armée américaine, Leslie E. Simon qui était aussi directeur d’un laboratoire de recherches balistiques aux USA.

Imaginée par les scientifiques allemands du Troisième Reich et perfectionnée par le professeur Tournesol la machine « au son qui tue » pourrait-elle exister dans la réalité ? Quels sont les usages connus ou imaginables des ultra-sons ? Et bien d’autres questions qui pourront être débattues avec Vincent Tournat...

Entrée libre.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?