Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Haddock a le pied marin

Le diagnostic du Dr Jean-Yves Chauve, médecin des courses au large :

Haddock a le pied marin

jeudi 4 mai 2017

Le Dr Jean-Yves Chauve a apporté le point de vue de la Faculté lors du débat organisé dans le cadre du premier festival Déam’bulle de Pornichet. Si le médecin des courses au large confirme l’implacable diagnostic établi par son confrère le Dr Daumière dans Le Trésor de Rackham le Rouge, il l’affirme : le capitaine Haddock a incontestablement le pied marin.


Alors que le capitaine Haddock se livre aux préparatifs d’appareillage du Sirius, dans Le Trésor de Rackham le Rouge, on lui apporte un lettre dont le contenu l’anéantit. Il s’agit du diagnostic et des prescriptions établis par son médecin, le Dr L. Daumière. : “ Le Dr Daumière lui annonce qu’il a une insuffisance du foie, le diagnostic en terme médicaux ferait allusion à une cirrhose, confirme Jean-Yves Chauve. En effet, la cirrhose, ou dégénérescence du foie, apparaît en moyenne une dizaine d’années après une consommation journalière d’environ 30 cl de whisky. Sachant que lors du voyage vers l’étoile mystérieuse il embarque une centaine de bouteilles pour 130 jours de voyage, on peut évaluer sa consommation à 75 cl par jour, s’il est le seul à en boire évidemment. Rien d’étonnant donc à ce qu’il soit atteint d’une cirrhose.”

Idylle sans suite

La cirrhose, poursuit le médecin du Vendée Globe, va avoir de multiples conséquences : fatigue, perte d’appétit, perte de poids, malaises, fièvre .... “Elle provoque aussi une impuissance chez l’homme. Est-ce la raison pour laquelle l’idylle nouée avec la Castafiore n’a pas eu de suite ? Cela restera un mystère.
J’ajoute également qu’un marin "de mer" est sensé, selon une tradition maritime légendaire, avoir une "femme dans chaque port". Compte-tenu de la pathologie présentée par Haddock, cette réputation lui serait sans doute difficile à tenir. Cette capacité ne concerne pas les marins d’eau douce, ce qui, sur cet aspect, ferait plutôt entrer Haddock dans cette catégorie”
.

Des jus de fruit

Pourquoi cette réputation des marins alcooliques ? : “L’alcool pourraient avoir diverses vertus : lutter conte l’ennui (un bateau se déplace lentement), aider à mieux supporter la désynchronisation du sommeil ( cf. les quarts de nuit), masquer la fatigue ( liée notamment au déséquilibre permanent engendré par les mouvements du bateau), faciliter la convivialité (le moment de l’apéritif), éventuellement aider à lutter contre le mal de mer”.
Une réputation qui, souligne le Dr Chauve, n’est plus désormais corroborée dans les faits : “Les marins-pêcheurs boivent du café et des jus de fruits, de même sur la plupart des bateaux de commerce”.

Dilué dans le champagne

Concernant la vignette dans laquelle, en plein désert, dans Le Crabe aux Pinces d’Or, Haddock confond Tintin avec une bouteille de champagne, J.-Y. Chauve considère qu’il s’agit d’un délirium tremens lié à un état de manque alcoolique : “ Lors d’une crise de ce type, les personnes vivent des situations très angoissantes avec l’apparition d’insectes ou d’autres animaux qui semblent vouloir les attaquer. Dans le cas présent, il s’agit d’une bouteille de champagne, image plutôt rassurante. Pour Haddock le pire eut été de voir une bouteille d’eau ! C’est donc bien un délirium tremens mais un peu dilué dans le champagne”.

JPEG - 178.5 ko
Jean-Yves Chauve : "Haddock est bien un marin du large".

La Baclofène avant l’heure

Enfin, pour tenter de combattre les penchants alcoolisés d’Haddock, relève le Dr Chauve, “le professeur Tournesol dans l’album Tintin et les Picaros, trouve, avec 70 ans d’avance, l’effet désaccoutumant du Baclofène, puisqu’après la prescription du remède miracle du professeur, Haddock ne supporte plus une goutte d’alcool. Il est intéressant de noter que cet effet détoxiquant du Baclofène est une découverte fortuite, car la mise au point de cette molécule avait été faite pour favoriser une relaxation musculaire. Mais un médecin, lui-même sévèrement alcoolique, s’est administré de fortes doses de Baclofène et fit l’expérience d’une suppression totale de la dépendance psychique à l’alcool”.
Cependant, nuance Jean-Yves Chauve, “il n’est pas prouvé que le produit du professeur Tournesol ait eu un effet à long terme sur Haddock car il ne semble pas le voir ensuite devant une bouteille ou un verre d’eau qu’elle soit salée ou douce.”

Le mal de mer : un conflit d’information

Cependant, note le médecin, “Haddock n’a jamais le mal de mer quelques soient les conditions météorologiques ou le type de bateau. Ce qui n’est pas le cas des scientifiques embarqués à bord de l’Aurore en route vers l’étoile mystérieuse”.
Le mal de mer, explique-t-il, est dû à “un conflit d’information entre les différents récepteurs analysant la position du corps dans l’espace. Certains récepteurs suivent les mouvements du bateau comme les canaux semi-circulaires du système vestibulaire situé dans l’oreille interne. D’autres comme les ligaments analysent la posture. SI l’on est assis, par exemple, les ligaments signalent que l’on est immobile, mais le corps bougeant avec le bateau, le système vestibulaire enregistre les mouvements”. Dès lors, qui croire ? : “A l’extérieur, l’œil se basant sur les repères géométriques comme l’horizon, joue le rôle d’arbitre et limite le conflit. Mais à l’intérieur, plus de repère d’où une accentuation des troubles. Le vomissement est le seul moyen trouvé par l’organisme pour évacuer le surplus de charge nerveuse engendré par ce conflit”.
Pas de doute, pour Jean-Yves Chauve : “Haddock est bien un marin du large, capable de faire face à toutes les situations comme tout bon capitaine. Haddock a, incontestablement, le pied marin. L’atavisme familial y est sans doute pour quelque chose”.
Qui pourrait soutenir que le chevalier de Hadoque fut un marin d’eau douce ?

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?