Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Designer de la table d’orientation Tintin et la mer, Jérôme Besseau est (...)

Bip ! Bip !

Designer de la table d’orientation Tintin et la mer, Jérôme Besseau est décédé

lundi 21 novembre 2011, par Jean-Claude Chemin

Designer de la table d’orientation Tintin et la mer, Jérôme Besseau s’est éteint à l’âge de 47 ans après un douloureux combat contre la maladie.

JPEG - 282.6 ko
Le 2 juillet dernier, peu avant l’inauguration de la table d’orientation : Jérôme et Catherine, entourés de Fanny et Nick Rodwell.

« Bip ! Bip !, c’est Jérôme ! » Nous n’entendrons plus au téléphone cette façon enjouée qu’il avait de s’annoncer. Jérôme Besseau a été vaincu par ce cancer qui le minait depuis plusieurs mois.
Inaugurée le 2 juillet dernier près du Vieux Môle, à Saint-Nazaire, la table d’orientation Tintin et la mer aura été sa dernière oeuvre.

« Je suis parti de l’étrave du France et de la proue du Karaboudjan » disait-il pour expliquer la forme de la table : celle d’une carène recourbée qui possède en même temps l’élégance aérienne d’un bijou.

Bijouteur

Jérôme Besseau se disait “bijouteur”, mot forgé par lui de la contraction de bijoutier et de sculpteur. Le mot dit bien son intention : créer des bijoux qui peuvent devenir partie ou tout d’une sculpture, des bijoux que l’on a plaisir à regarder plutôt qu’à cacher dans des coffres.

C’est lors d’un voyage au Sri Lanka, en 1986, que, parcourant le marché aux pierres de Radnapura, il s’enthousiasme pour la beauté des saphirs, spinelles et pierres étoilées et pour le geste des tailleurs magnifiant les cailloux.

De retour en France il créée son propre atelier à Poitiers. Son travail est distingué deux ans plus tard par le prix Jacques Gautier. Puis l’autodidacte apprend la technique auprès de maîtres comme Ernst Scheubeck, René Buch, Pierre Meyer...

Mais c’est la création qui le passionne. Il se laisse entraîner par l’observation et l’émotion que suscite la pierre pour donner forme au bijou. Cette recherche le conduit à travailler des matériaux inattendus, comme le carbone qu’il trouve dans le voisinage industriel de Saint-Nazaire.

On a pu admirer son travail et ses créations dans l’atelier-galerie Rouge Cailloux, ouvert un temps au pied du Building de Saint-Nazaire.
Jérôme a exposé dans plusieurs salons et a été présent aux Floralies de Nantes avec la création de fontaines présentées dans les jardins de son ami le paysagiste Alexandre Sarriou.

Ligne claire

Quelques jours avant son décès, Jérôme me disait sa fierté d’avoir travaillé à la conception de la table Tintin et la mer. Je n’ai su que lui dire que la table ne pouvait avoir une autre forme que celle qu’il lui avait donnée. Dans cette oeuvre, lui aussi a atteint “la ligne claire”.

Bip ! Bip ! Jérôme. Si, après la mort, il existe un lieu accueillant pour les gens talentueux, sensibles et chaleureux, tu t’y trouves sûrement.

Notre association présente à Catherine, son épouse, Béryl et Cannelle, leurs enfants, et à leurs proches, ses sincères condoléances.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?