Les 7 Soleils

"Et puis, pensez donc : Saint-Nazaire, le port, les quais, l’océan, le vent du large, les embruns qui vous fouettent le visage..."
Archibald Haddock - Les 7 Boules de Cristal

Accueil > Actu 7 Soleils > Comment Tintin est arrivé à Saint-Nazaire

Les Secrets du Temple du Soleil de Philippe Goddin

Comment Tintin est arrivé à Saint-Nazaire

Le second tome de la Malédiction de Rascar Capac

mercredi 27 août 2014, par Jean-Claude Chemin

Le second tome de La Malédiction de Rascar Capac vient de sortir chez Casterman sous le titre Les Secrets du Temple du Soleil. Une sortie qui ne peut laisser les tintinophiles nazairiens indifférents.

L’hergéologue Philippe Goddin y raconte en effet comment Tintin, Haddock et Milou sont arrivés à Saint-Nazaire.

Le Mystère des Boules de Cristal, le précédent tome, s’arrêtait au moment où l’aventure, publiée en strip dans le quotidien belge Le Soir depuis décembre 1943, était interrompue par l’entrée des alliés à Bruxelles le 4 septembre 1944.

A ce moment-là Hergé avait prévu d’envoyer vers un port belge Tintin et ses compagnons lancés sur la traces des ravisseurs du professeur Tournesol.

Un temps interdit de publication dans la presse pour avoir donné ses dessins à un journal contrôle par l’occupant, Hergé pourra reprendre l’histoire deux ans plus tard avec la création de l’hebdomadaire Tintin. C’est alors que, à bord d’une superbe Lincoln Zephyr jaune, Tintin, Haddock et Milou font leur entrée à Saint-Nazaire.

Une ville française

Philippe Goddin nous apprend qu’en 1945 ou au début 1946, Hergé avait déjà dessiné l’arrivée de la voiture dans une ville portuaire par une rue dont la perspective s’achève sur des grues laissant deviner une activité de construction ou de réparation navale. Mais sans la nommer.

Cette ville sans nom était cependant bien française : en témoigne la carotte accrochée à la façade d’une boutique signalant qu’on y vend du tabac.

Il aurait pu s’agir du Havre comme l’indique une note laissée par Hergé dans le cahier où il avait collé les strips parus dans Le Soir. Mais, et pour notre notre plus grande fierté, c’est finalement Saint-Nazaire qu’il a choisi.

Choix logique puisque dans cette histoire qui va se poursuivre au Pérou et quelque part en Amazonie, Hergé, qui se documentait avec beaucoup de rigueur, met en scène le port français tête de ligne de la Compagnie générale transatlantique pour l’Amérique centrale.

A ceci près qu’en octobre 1946, lorsqu’il introduit Saint-Nazaire dans Les 7 Boules de Cristal, la ville n’existe plus, rasée par les bombardements, et non plus la ligne, le bassin où s’amarraient les paquebots étant désormais recouvert par la base sous-marine.

Les ballots

Dans Les Secrets du Temple du Soleil, Philippe Goddin regarde, comme il dit, “par dessus l’épaule d’Hergé” pour nous montrer comment et à partir de quels documents celui-ci a reconstitué le port d’avant-guerre, en s’inspirant notamment de photos tirées de magazines et et pour certaines prises à Anvers.

Enfin on apprend ce que contenaient ces mystérieux ballots sur l’un desquels la capitaine Haddock a eu l’imprudence de s’asseoir...

L’association Les 7 Soleils ouvrira sa saison de conférences autour de l’oeuvre d’Hergé en invitant prochainement Philippe Goddin à parler de cette Malédiction de Rascar Capac, véritable genèse d’une des aventures les plus singulières de Tintin.

Biographe d’Hergé et auteur notamment de la monumentale Chronologie d’une oeuvre Philippe Goddin est une connaissance de longue date de l’association Les 7 Soleils.

A l’époque secrétaire général de la Fondation Hergé, il avait été son interlocuteur pour la mise en place, dans une première phase, des panneaux jalonnant le parcours de Tintin à Saint-Nazaire. Il représentait d’ailleurs la Fondation Hergé lors de l’inauguration des trois premiers panneaux en 1995 et 1996.

20 ans

Cela fera 20 ans l’année prochaine que Tintin a entamé son retour à Saint-Nazaire. L’association Les 7 Soleils compte marquer cet anniversaire avec la sortie d’un livre-album sur Tintin et Saint-Nazaire.

Edité par l’association Les 7 Soleils avec le concours des studios de Moulinsart, le dépliant Dans les pas de Tintin disponible à l’Office de Tourisme, rencontre un vif succès auprès des visiteurs en particuliers ceux venus en famille.
L’association Les 7 Soleils a prévu de sortir pour l’été 2015 ce dépliant en langues anglaise, espagnole et allemande.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?